Zidane: « Une saison ne se joue pas avec onze joueurs »

La victoire à l’arraché du Real Madrid contre Huesca hier au Santiago Bernabéu (3-2) grâce à un bijou de Karim Benzéma est au coeur de la presse madrilène de ce lundi.

 

 

« Benzéma sauve les meubles. Le français, qui a déjà 23 buts cette saison, a mis fin à la résistance. Zidane surprend avec la titularisation de son fils Luca dans les bois. Isco et Ceballos remontent le but de Cucho, mais Etxeita a remis les pendules à l’heure… jusqu’à la 89′ » , nous dit MARCA dans sa Une du jour. Pour son premier match de la saison, Luca a passé une mauvaise soirée. Abandonné par sa défense, il a encaissé deux buts dont il n’était en rien responsable. Il a vécu ce que Courtois a ce vécu toute la saison. Quant à Isco et Ceballos, ils ont certes marqué mais ils ont énormément déçu dans le jeu car ils se devaient de faire beaucoup mieux, surtout Isco, qui ne manquait pas l’occasion de se plaindre sous Solari.

« Leçon de Benzéma. Il fût le leader d’un mauvais Real Madrid et décida de l’issue du match à la 89′. Zidane: « Je ne pense pas à contenter tout le monde. Une saison ne se joue pas avec onze joueurs » , peut-on lire en Une de AS aujourd’hui. Le coach madrilène a laissé plusieurs cadres au repos tels que Modrić et Kroos pour donner la possibilité à certains joueurs en manque de temps de jeu cette saison de montrer de s’exprimer. Des joueurs comme Marcelo, Isco ou Bale. Malheureusement, la qualité du jeu laissait à désirer et l’équipe a eu du mal à se défaire de Huesca, dernier du championnat. Comme quoi, Solari n’avait peut-être pas tort de les écarter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *