Il faudra recruter lors du prochain mercato

Cette saison, le banc n’a vraiment pas été au rendez-vous.

 

 

Hier, mercredi 09 mai 2017, le Real Madrid s’est incliné contre Séville au Ramón Sánchez Pizjuán, lors du match en retard de la 34ème journée de Liga. Une victoire et les Merengues se seraient emparés de la 2ème place grâce à une meilleure différence de buts que le voisin de l’Atlético.

Au-delà de la défaite, le constat flagrant est que le banc de touche madrilène actuel n’est pas au niveau. Hormis Nacho, Kovačić, Isco, Asensio, Vazquéz et peut-être Llorente, c’est la déception totale. L’on se souviendra que le banc de touche a « vendu » la Copa del Rey 2018. Incapable de produire du jeu et de s’imposer face à des équipes de moindre calibre. Heureusement qu’il y a une équipe type qui assure. Elle a mal commencé avec la fatigue et la difficulté de se remobiliser après avoir quasiment tout gagné. C’était justement au « touchistes » de se montrer, de les titiller afin de semer le trouble dans la tête du coach mais rien.

Objectivement, le Real Madrid a besoin d’un gardien, d’un défenseur central, d’un latéral gauche, d’un latéral droit, d’un ailier et d’un attaquant. Kiko, Vallejo, Theo, Achraf, Bale, Mayoral et Benzéma ne donnent pas satisfaction. Llorente a quand-même montré de bonnes choses, même si l’on attend mieux d’un joueur de la Casa Blanca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *