Marcelo: « Je reste ici jusqu’à la fin »

Dans une interview accordée à Real Madrid TV, Marcelo a abordé plusieurs sujets tels que sa carrière, son avenir ou de celui de Vinícius.

 

 

Style: « À Madrid, vous devez être au top. Si vous perdez le ballon et courez cinq ou dix mètres pour essayer de le récupérer, c’est beaucoup plus facile que de courir 60 ou 70 mètres en arrière … Cela montre la philosophie … » .

Exigence mentale: « Épuisé, mais chaque match que nous gagnons, tout ce que nous faisons bien nous motive beaucoup plus. À chaque fois, nous en avons assez de courir, vous finissez fatigué mais la motivation de la victoire et des points … C’est le but » .

13 saisons dans l’élite, 19 titres: « Chaque fois qu’une saison commence, j’efface tout, comme si je n’avais pas de titre, je veux continuer à ajouter des choses. Cette faim, cette envie d’obtenir les titres est ma motivation. Ça y est, chaque saison, je veux continuer à donner le meilleur de moi-même, comme toujours, pour lutter contre les choses.  »

Madridista: « Je suis très heureux à Madrid, les gens savent que c’est ma maison, j’ai de nombreuses années de contrat encore, je suis très heureux ici pour moi est le meilleur club du monde, je veux toujours jouer dans le meilleur club du monde, il est. bon de toucher ce sujet car depuis que je suis venu il y a toujours des rumeurs et pour moi il a été très difficile de prouver que je veux être, que je peux être à Madrid, que je donne le maximum pour jouer dans le meilleur club du monde « .

Continuez à Madrid: « Je continue à faire mon travail, chaque saison je dois montrer ce que je suis, ce que je fais, chaque année, j’aime chaque moment, jouer à Madrid, le vestiaire, chaque entraînement … Je laisse tout Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour que Madrid soit heureuse, de sorte qu’elle soit toujours là, où elle doit être, l’âge, si tu prends soin de toi… Je veux jouer pendant de nombreuses années à Madrid, je vais essayer au plus, je prends soin de beaucoup plus que pris soin de moi 18 ans, qui est clair, ils tous les joueurs, mais nouveau côté semble … J’ai ma tête tranquille, je veux continuer à jouer et je pense que je ne suis pas vieux …  »

Vinicius: « Il est un enfant quand je suis arrivé à 18 ans, je pensais que j’étais mûre et tout ça, et maintenant je regarde en arrière et voir qu’il était un enfant est un enfant, vous devez apprendre beaucoup, mais je l’écoute plus .. Sergio et Casemiro lui parle, moi aussi, il réussira sûrement à Madrid, à 100%, mais il est encore un enfant, il est sur la bonne voie, il fait tout ce qu’un jeune doit faire, l’adaptation pour moi n’a pas été si difficile parce que j’avais beaucoup de Brésiliens.  »

Juventus: « Les réseaux sociaux sont un moyen pour les gens qui ont des fans dans le monde de me parler un peu de leur vie, mais beaucoup de choses se cachent derrière des bêtises, certains sont des leaders d’opinion et finissent par créer des choses qui n’existent pas. J’ai vu beaucoup de bêtises, mais comme je l’ai dit, je suis excité comme Vinicius, comme si j’avais 18 ans … Je reste ici jusqu’à la fin.  »

Critiques, motivateurs: « La critique dans ma tête ne vient pas. Quand vous faites une bonne chose, les gens vous mettent dans la tête, dans ma tête ça ne monte pas, quand je me trompe, je sais et je dois améliorer Je dois toujours m’améliorer, la critique ne nous affecte pas du tout, nous savons ce que nous faisons, nous savons quand faire mieux, quand nous devons doser un peu … « .

Un Madrid historique: « Il est un honneur d’être comparé au temps de Di Stéfano Cela nous motive beaucoup plus, ne pas le mettre sur la tête, mais nous motive beaucoup plus. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *